Pour un autre Quotidien Solidaire et Citoyen

Historique

C’est le 25 mai 1970 que s’est déroulée l’Assemblée Générale constitutive de Centre Médico-Social du Canton de Châtillon en Bazois à l’initiative de Pierre Saury nouveau Conseiller Général du canton depuis Mars 1970, qui en assume la présidence.

Le nouveau Centre Médico-Social loue les locaux de la Caisse Régionale d’Assurance Agricole, place de la Mairie à Châtillon en Bazois. II est créé 0,25 équivalent temps plein de secrétariat. II adhère à la Fédération Nationale et Départementale des Centres Sociaux et Socioculturels de France.

En 1973. après le décès de Pierre SAURY, son épouse Paule SAURY, Conseiller Général, prend la présidence. C’est en 1974 que l’on recrute deux aides ménagères et en 1975 est créée une section d’aides ménagères au domicile des personnes âgées. En 1976 est créé le Club du 3ème Age qui s’appelle « Club de l’Age d’Or ». En 1977, le Centre Social accueille l’antenne du Centre Médico Pédo-Psychiatrique.

En 1978, le Centre Social accueille le secteur social, deux assistantes sociales, les infirmières de la Croix Rouge. Ce sont les assistantes de secteur qui gèrent les dossiers de demande d’aide à domicile. Le secrétariat assure l’administratif et la partie salaire des 23 aides à domicile qui interviennent sur le secteur de Châtillon en Bazois, Moulins Engilbert et Saint Saulge. Le Centre Social adopte de nouveaux statuts avec une augmentation des membres du Conseil d’Administration.

En 1979, le Centre Social s’installe dans l’ancienne maison RUYER aménagée par la commune de Châtillon. On trouve le bureau d’accueil, des services de l’assistante sociale, des soins de la Croix Rouge, des cabinets médicaux, la salle du Club de l’Age d’Or (une fois par semaine). Le secrétariat passe à temps plein.

En 1982, s’ajoute les permanences de la Protection Maternelle et Infantile du Conseil Général. C’est cette année qu’est créé le poste de coordinatrice aux personnes âgées.

En 1985, il est créé deux postes pour l’action jeunes dans le cadre des contrats de travaux d’utilité collective. Des actions de formation continue sont données pour les aides ménagères.

En 1987, la Caisse d’Allocations Familiales impose la nécessité de préparer un Contrat de Projet en vue de l’agrément. Face aux difficultés, le Centre Social est obligé d’abandonner le service d’aides ménagères et de créer une association pour le remplacer dans la gestion de ce service et provoque la naissance de l’Association d’Aide à Domicile du canton de Châtillon en Bazois (A.A.D.O.C.C.).

En 1988, voit l’agrément du premier Contrat de Projet avec la mise en place du Service de portage de Repas à Domicile. Le Centre Social devient antenne de la Banque Alimentaire de Dijon.

En 1989, Georges THALAMY succède à Paule SAURY à la présidence du Centre Social. Un poste d’animateur Enfance/Jeunesse est créé dans le cadre des postes F.O.N.J.E.P.

En 1990, Bazois Solidarité Multiservices est mis en place après réflexion avec Solidarité 58, le S.I.D.E.B. et le C.O.D.E.B.

En 1991, se développent les actions avec les agriculteurs dans le cadre du Programme d’Aide à la Revitalisation du Milieu rural (la promotion rurale, association d’entraide entre agriculteurs, PAC EUREKA, Information accueil touristique).
Le 1er octobre 1993, le Service de Soins à Domicile est mis en place ; au cours de la même année un poste E.L.I. (Emploi Local d’Insertion) est créé et les aides à domicile sont incitées à la préparation du C.A.F.A.D. (Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Aide à Domicile).

En 1997, dans le cadre de l’Aménagement des Rythmes de Vie des Enfants et des Jeunes, un partenariat est développé avec les écoles et le Comité de Développement du Bazois (C.O.D.E.B.). La même année, l’agrément de qualité pour les services de proximité par la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi est obtenu ; une convention Centre Social – Département sur la Prestation Spécifique Dépendance est signée ; le Centre Social devient maître d’oeuvre du Contrat Enfance signé par le S.I.D.E.B.

En 1998, est embauchée une personne à mi-temps pour le Relais Accueil Service Bazois, et créée un poste d’animateur d’activités dans le cadre de la mesure emploi jeunes.

En 1999, un travail important du Conseil d’Administration sur la préparation du Contrat de Projet 2000/2003 est réalisé et sont créés :
– le poste de directeur,
– le poste d’attachée de direction,
– le poste de coordinatrice services aux personnes,
– le poste d’agent de suivi des contrats (mesure Emploi Jeunes)
– le poste de secrétariat accueil à plein temps.
C’est aussi l’année de signature de l’accord sur l’Aménagement et la Réduction du Temps de Travail (35 heures) et du Contrat Temps Libre par le S.I.D.E.B.

En 2002, le Centre Social a mis en place une enquête de population en vue de développer les services liés à la petite enfance. Les résultats du sondage montrent la nécessité de développer des actions pour les 0-6 ans (création d’une halte garderie, relais assistantes maternelles, organisation de rencontres thématiques sur le thème de la Petite Enfance). La mise en place d’un Espace Parents-Enfants est alors travaillée par une commission petite enfance. Cependant le projet devient un point de divergence au niveau des élus locaux. Malgré la médiation entreprise par le Centre Social au cours des années suivantes, le lieu d’implantation, les coûts financiers ne permettent de faire de l’Espace Parents Enfants un projet accepté par tous. En 2006, la Communauté de Communes du Bazois décide définitivement de construire l’Espace Parents Enfants à Alluy, commune située à quelques kilomètres du bourg centre.

En 2003, le Cyberbazois s’est implanté dans de nouveaux locaux (en face du centre social). Son activité se décompose en accès libre, ateliers pour les enfants et jeunes dans le cadre des accueils de loisirs, accueil des écoles primaires, accompagnement du club informatique, ateliers pédagogiques personnalisés. En Décembre 2006, Le Cyberbazois est labellisé par le Conseil Général et la Caisse des Dépôts et Consignation, comme « Cyberbase ».

En 2005, le Centre Social est habilité par la Commission Régionale des Organismes Médico Sociaux pour porter le service d’aide à domicile. La création du Service Polyvalent d’Aide et de Soins à Domicile fin 2005 a permis d’intégrer l’ensemble du personnel de l’association d’aide à domicile. Dans le cadre de cette évolution, le Conseil Général a ainsi accepté de financer un poste de référent technique à quart- temps sur l’aide à domicile qui a permis de renforcer l’encadrement des aides à domicile.

Fin 2006, le Relais Accueil a été labellisé comme Relais Service Public.

En 2008, après plusieurs années de débats locaux, la Maison de la Petite Enfance ouvre ses portes sur la commune d’Alluy. Une éducatrice de jeunes enfants et deux animatrices Petite Enfance sont recrutées pour assurer le fonctionnement du Multi-Accueil, du Relais Assistantes Maternelles et des Accueils de Loisirs Maternels.

En Mars 2011, l’Accueil de Jour est inauguré. Autorisée par le Conseil Général et l’Agence Régionale de Santé (A.R.S.), la structure est agréée pour six places. Elle s’adresse à des personnes de plus de 60 ans, rencontrant des troubles cognitifs, et s’inscrit au niveau du centre Social, dans une démarche de prévention de la perte d’autonomie.

En Mai 2012, la Communauté de Communes du Bazois ouvre la Maison de Santé Pluridisciplinaire. Le Collectif Santé du Centre Social a été à l’initiative du projet et cette ouverture voit récompenser l’ensemble du travail fait par les bénévoles. Elle permet au territoire de se doter d’un équipement, en vue d’anticiper le départ à la retraite des médecins généralistes et de proposer à de nouveaux professionnels de santé, un outil de travail intéressant.

En juillet 2013, avec le soutien de la communauté de communes du Bazois, le centre social ouvre une salle adolescents dans le même bâtiment  que l’accueil de jour.

En 2014, Jean-Paul Bernard succède à Georges Thalamy à la présidence du Centre Social. Suite à l’évolution des cantons, le Centre Social devient Centre Social du Bazois en Septembre 2015.

En 2014, la Communauté de Communes du Bazois valide le projet de Maison des Générations avec l’aménagement d’un espace aquatique.

Le Service Polyvalent d’Aide et de Soins à Domicile (SPASAD) et les Services administratifs du Centre Social intègrent en Juillet 2015 la Maison de Santé.

Le Relais Accueil Relais Services Public est labellisé le 1er Janvier 2016 comme Maison des Services au Public (MSAP).

Au 1er janvier 2018, le centre social est retenu par l’Agence Régionale de Santé pour mettre en place, à titre expérimental, sur 3 ans un service relayage à l’échelle du pays Nivernais Morvan. Pour cela, il conventionne avec les centres sociaux de Lormes et Moulins Engilbert en vue de former des salariés qui ensuite seront chargés de remplacer les aidants durant  certaines périodes, ceux-ci pouvant ainsi prendre un temps pour eux.

Au cours du 1er semestre 2018, La maison des Générations a ouvert progressivement ses portes ; A côté de l’accueil de jour et de la salle consacrée aux adolescents, deux nouvelles salles permettent d’accueillir les accueils de loisirs primaires et les activités adultes du centre social.

En Septembre 2018, un espace aquatique complète les aménagements existants et permet de développer des activités aquatiques axées sur la prévention santé.

En décembre 2018, le centre social construit une plateforme logement qui est mise en ligne sur internet. Elle permet de donner aux habitants une information sur les aides existantes et proposent aux propriétaires de mettre en ligne leur offre de location. La propriété du site est ensuite transférée à la communauté de communes Bazois Loire Morvan qui en assurera la mise à jour.

En juillet 2019, le centre social signe un partenariat de 2 ans ½ avec le C.C.A.S. de Nevers en vue de développer une plateforme de Relais et d’Accompagnement des Aidants à l’échelle départementale ; Avec les centres sociaux de Lormes et Moulins Engilbert, il sera chargé de couvrir le pays Nivernais Morvan.

Le projet social est également renouvelé et agréé pour 4 ans jusque juin 2023 avec un projet de création d’une Maison des Parents suite au travail mené sur la médiation familles.

En Octobre 2019, le centre social en partenariat avec celui de  Moulins Engilbert, ouvre une antenne de l’accueil de jour sur la commune de Saint Honoré les Bains. C’est ainsi qu’il bénéficie d’une capacité d’accueil de 10 places sur les 2 sites.

Au 1er février 2020, la Maison des Services Au Public est labellisé France Services.

Centre Social du Bazois

1 Bis, Rue de la Picherotte - 58110 CHATILLON EN BAZOIS Horaires d'ouverture : Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h15 et de 13h30 à17h00

Tel. : 03.86.84.19.00
Mail : contact@csbazois.org